Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Bell 47GII/ Vario 

                                                             ACQUISITION DU MATERIEL UTILISE

Bonjour , satisfait de mon "Jet Ranger" basé sur une mécanique de "Trex700 Gasser" , cet hiver j'ai décidé de passer à l'étape supérieure en construisant une nouvelle semi-maquette . Je dis semi-maquette car je n'ai pas la prétention d'égaler des personnes qui , par les détails apportés à leurs modèles , en font une réelle maquette . 

Afin de mener à bien ce projet , mon choix sur le type de matériel à adopter s'est porté sur une marque allemande réputée pour la qualité de ses modèles d'hélicoptère RC qui peuvent être équipés d'un fuselage en toute simplicité . Je vous parle de "Vario Hélicoptère" .  

Lors d'une précédente commande chez ce constructeur ( le fuselage "Jet Ranger" provient de chez "Vario" ) , j'ai ajouté le catalogue N°12 . Donc il ne me reste plus qu'à le feuilleter et rechercher ce qui me conviendra le mieux . Dans un premier temps , j'élimine les mécaniques "Nitro" ainsi que les "Turbines" . Je préfère utiliser un moteur "Gasser" ( Essence+huile ) .

Le modèle de base va être le "Benzin trainer" .

Pour le fuselage , le choix est plus délicat car outre les modèles dont il vous est proposé , il faut regarder d'une part ce qui vous plait et , de plus , bien associer les pièces nécessaires à votre modification . Suivant le fuselage que vous choisissez , le prix des pièces complémentaires alourdi votre budjet prévisionnel .

Je pensais au départ acheter comme fuselage , un "Shweizer 300C" . Pour plus de réalisme , il faut le passer en tripale , chager la démultiplication moteur , etc , etc . Mon budjet n'étant pas assez conséquent , j'ai préféré me rabattre sur le "BELL 47GII" . Sur une mécanique de "Benzin trainer" , outre le matériel qui est fourni dans le kit fuselage , il ne faut changer que l'axe de rotor ainsi que les quatre tiges reliant le plateau cyclique à la tête de rotor .

L'acquisition du modèle de base , par chance , je l'ai trouvé dans les annonces de France hélico . Un "Benzin Trainer"  d'occasion dans un état proche du neuf et vendu sans l'électronique mais avec quelques accessoires et pièces détachées qui me seront très utiles . En une journée , j'ai fait le voyage Aller/Retour Grenoble-Poitiers afin de ramener l'appareil à la maison . 

Afin de ne pas perdre de temps , le lendemain , j'ai passé commande à "Vario France" , le kit et les accessoires "BELL 47GII" .

Le temps de réception du matériel commandé chez "Vario" me permettra de mettre un prééquipement électronique provisoire sur le "Benzin" , le régler et le paramétrer sur ma radio "Futaba T10" .

J'en profiterais aussi pour contrôler le bon montage de cet hélicoptère et roder aussi la mécanique qui n'a tournée que pour entendre le son du moteur . Un "Zenoah G230RC" ; Robuste , facile à régler et doté d'un très bon refroidissement , il convient très bien pour les "maquettes" .

Pour l'équipement électronique , j'opte pour un récepteur "Futaba R6014 HS" . Au cyclique , quatre servos "Hitec HS-5645MG" , Au gaz un servo "Hitec HS-5625MG" . Un gyroscope "Futaba GY520" ainsi qu'un servo "Futaba S9452" . Pour l'alimentation électrique , en provisoire , une batterie Nimh 4,8Volts de 4000mah . 

               PS : Si vous désirez voir les photos dans plus de détails , n'hésitez pas à cliquer dessus . 

                          RODAGE ET PREMIERS ENVOLS

En attendant le fuselage , j'effectue les premiers vols avec ce nouvel hélicoptère . Je dégrossi les réglages afin de pouvoir le faire évoluer sans grosses difficultés . Premier plein sur le sol du club ou je suis adhérent  , réglage moteur et stationnaire entrecoupé de quelques poses afin de surveiller la température moteur . Il n'y a aucun problème particulier , tout fonctionne à merveille . Au bout d'une vingtaine de minutes , j'arrête et rentre à la maison . Contrôle de l'ensemble de l'hélico. .

Second jour , plein de carburant , sevrage carburateur via la pompe à main , starter , un coup de démarreur et le moteur sébruite dans un son rauque . L'avantage de cette mécanique , pour voler , il suffit de l'appareil , de la radio et du carburant . Une fois bien réglé , il n'y a plus à toucher quoi que ce soit . Malgré les vibrations que l'on retrouve sur tout hélicoptère de plus , engendrées par un moteur thermique , les réglages ne bougent pas . Ces "2 temps" ont aussi un appêtit dérisoire , avec un plein de carburant , vous pouvez maintenir en l'air votre appareil durant plus d'une demi heure sans vous soucier de la panne d'essence .

C'est rassurant et moins stressant .

Il est temps de faire chauffer la mécanique , puis stationnaire et entamer les translations . Tout est parfait et facilement contrôlable . De par son poids , le "Benzin" a un comportement calme , il correspond très bien à ma personnalité et surtout à la façon dont j'aime faire évoluer ce type de machine .

Un petit aléa survient quand même au moment de l'atterrissage : moteur au ralenti , l'hélico peine à descendre . Avec un pas négatif de -2° et des pâles profilés S , malgré les 8kgs de l'objet , il n'est pas près de retrouver le sol . Un ami , sur le terrain a pensé que je faisais une autorotation . Au sol , modification des réglages du "pas" , le tour est joué .  

                                                             MISE A NUE DU "BENZIN TRAINER" 

Les premiers envols concluant , il ne me reste plus qu'à préparer l'appareil à sa transformation . Vu que j'ai acheté ce matériel d'occasion et que je n'en ai pas fait le montage , je vais le démonter en totalité . Le précédent propriétaire n'a pas lésiné sur le frein filet . il faut chauffer certaines vis pour pouvoir les débloquer . Il vaut mieux çà que si elles n'étainet pas freinées . En démontant la tête de rotor , je note l'absence de graisse sur les roulements de pied de pâles . Rien de bien grave à priori mais il vaut mieux faire un montage correct . On minimise les pépins qui peuvent arriver par la suite .  Je profite du démontage pour nettoyer certains roulements qui sont oxydés et je change un pignon dont le plastic est fendu ! De fabrication Allemande , je peux dire que "Vario" fabrique du matériel de bonne qualité . Toutes les pièces sont d'excellente qualité et peut-être même un peu surdimensionnées . Il faut reconnaitre que le châssis est prévu pour de multiples adaptations . C'est un choix de ce fabriquant , je pense que c'est bien calculé . C'est aussi pour çà que les hélicos sont lourds !

       RECEPTION DU FUSELAGE ET DE SES ACCESSOIRES

Après quelques jours d'attente suite à la rupture de stock du fuselage de "Bell 47 GII" , le facteur me livre deux colis . Ouverture de ceux-ci , déballage et contrôle de toutes les pièces livrées . J'ai commandé quelques outils spécifiques dont deux filières et un tarot , une clé pour dépose embrayage ainsi qu'une vis d'extraction . Les accessoires "maquette" sont assez nombreux .

Une notice de montage assez sommaire est présente ainsi qu'un document sur la sécurité de mise en oeuvre des hélicos RC . Une pub sur le "Bell 47GIII" ainsi que le "Lama SA 315B turbine" complètent un des colis .

           PREMONTAGE FUSELAGE SUR LE BENZIN TRAINER

Le Benzin , démonté , le fuselage et ses accessoires reçu , je vais procéder à un prémontage de l'ensemble afin de voir si tout est bien prévu pour . Il faut monter correctement la transmission AC . J'ai modifié le support des servos du cyclique et mis des entretoises entre le cockpit et le châssis en treillis . J'ai posé aussi des cales à l'intérieur du cockpit afin de pouvoir fixer le plancher du poste de pilotage .Une petite traverse en bois est collée sur le treillis du châssis afin de recevoir un feu à éclat .