Bell 47GII/ Vario 

                 PREPARATION ET PEINTURE MECANIQUE FUSELAGE ET ACCESSOIRES

Le choix de la peinture d'un modÚle est toujours aussi délicat . AprÚs avoir regardé sur le net moult "Bell 47 GII" , je n'ai pas trouvé de coloris qui me conviennent pour cet appareil .

Il faut dire que cet hélicoptÚre est né dans les années 1950 . Ceci peut expliquer cela !

Je vais opter pour une peinture personnelle . Tous les Ă©lĂ©ments seront peints en jaune , la queue ira sur un dĂ©gradĂ© orange . Quelques parties seront peintes aussi en orange . Les pĂąles auront des bandes rouges sur fond blanc .  l'intĂ©rieur sera d'un ton gris clair . Pour finir , je vernirais l'ensemble avec un vernis "mat" .

Avant de commencer la peinture , je parsÚme prÚs de deux mille rivets autocollants sur le cockpit et certaines piÚces . Je prévois aussi tous les trous des feux de signalisation . Afin de faciliter le remplissage des réservoirs , je monte une patte de fixation du bec de remplissage rapide , etc ...

Maintenant , place au ponçage et Ă  l'apprĂȘt de tous ce qui est Ă  peindre . Durant quelques jours , des guirlandes de piĂšces orneront la salle de bain ainsi que la chaufferie .

Tous les ingrédients pour peindre seront appliqués au pistolet qui est alimenté par un compresseur d'air avec une cuve de 50 litres .

L'apprĂȘt , la peinture et le vernis sont de type automobile . Ils sont tous prĂ©vus avec des durcisseurs . Leur application est simple . Seul inconvĂ©nient et dont il faut ĂȘtre trĂšs prudent , ce sont des produits nocifs . Il faut protĂ©ger ses voies respiratoires lors de l'application et bien ventiler la piĂšce ou l'on peint . A cela s'ajoute une odeur fort dĂ©sagrĂ©able et dangereuse .

                                                       PREMIERE COUCHE DE PEINTURE

La couleur jaune sera utilisĂ©e comme premiĂšre couche de peinture . C'est elle qui va dominer lorsque l'appareil sera totalement fini . Dans l'attente des colis de chez "Vario"  et aprĂšs avoir dĂ©montĂ© le "Benzin" , j'ai peint les piĂšces moteur ainsi que le chĂąssis en jaune , les pales AC en totalitĂ© et les pales rotor uniquement les bandes rouges . Le silencieux a Ă©tĂ© mis aux couleurs du "Bell" . Etant donnĂ© que ce ne sont pas des peintures haute tempĂ©rature , je doute qu'elles ne soient pas brĂ»lĂ©es lors des premiers vols ! L'intĂ©rieur du cockpit est en fait la couleur de l'apprĂȘt ( blanc lĂ©gĂšrement gris ) . C'est la seule peinture que je n'ai pas vernis . De toute façon , verni ou pas , Ă©tant donnĂ© que l'apprĂȘt et les peintures soient mĂ©langĂ©es avec un durcisseur , elles sont Ă  la base trĂšs solides et ne craignent pas les solvants et rayures . Le verni que j'ai apposĂ© est en fin de compte pour rendre l'appareil plus mat .

Je tiens bien Ă  prĂ©ciser que toutes les piĂšces ont Ă©tĂ© apprĂȘtĂ©es avant de faire la premiĂšre couche de peinture . Cet apprĂȘt permet la fixation de la peinture sur les diffĂ©rents matĂ©riaux utilisĂ©s . 

                                           SECOND COLORIS

Entre chaque couche de peinture , je laisse sécher les piÚces au minimum huit heures afin que les différents solvants s'évaporent et que tout soit parfaitement sec en profondeur . Les couches apposées sont fines et n'alourdissent que trÚs peu en final le modÚle . Pour ce second coloris outre le travail de ponçage qui est effectué à chaque fois avec un papier à l'eau de grain 800 , je dois cacher nombre déléments qui vont rester en jaune . De tout les scotchs masquant , le plus efficace pour moi au niveau des jointures de couleur est le Scotch 3M . Il est décliné en deux versions dans le sens de sa largeur . J'utilise pour cet hélicoptÚre le 6,35 mm . A partir de la , je poursuis le masquage avec du scotch de carrossier aux dimensions plus larges et du papier journal doublé . Pour faire ce coloris et vu que j'ai l'intention de dégrader la peinture sur la queue , je vais ajouter de la peinture rouge à la peinture jaune . Dans un premier temps en quantité limitée puis j'augmenterais progressivement le dosage afin que la couleur finale soit orangée mais assez orientée vers le rouge . Je ne veux toutefois pas atteindre le rouge car j'en ai sur les pales de l'AC .

 

PS : Les photos d'intĂ©rieur du bas ne reflĂštent pas totalement les couleurs dĂ©finitives . Celle de gauche est la plus reprĂ©sentative . 

                       VERNISSAGE

AprÚs avoir décaché tout ce qui n'a pas été repeint en deuxiÚme couche sauf la verriÚre du cockpit , je pose quelques autocollants de part et d'autres de l'hélicoptÚre . Une derniÚre fois , ponçage trÚs léger avec du papier à l'eau et grain trÚs fin : 1000 . Application du vernis et son durcisseur . Séchage dix heures .

Je suis un peu déçu du résultat car le vernis ne ressort pas mat mais semi-brillant !

Je ne vais pas en faire une maladie car , dans l'ensemble , les applications et le résultat sont assez agréables .

Nettoyage complet du pistolet de peinture et ses accessoires , vidange et nettoyage du compresseur .  

Beaucoup d'heures sont passĂ©es , le plus gros du travail est rĂ©alisĂ© . 

Il ne reste plus qu'Ă  passer aux prochaines Ă©tapes .